Accompagner les femmes

La méthode Symptothermique moderne

Cette méthode permet de planifier ou d'éviter les grossesses par l'observation des signes et des symptômes physiologiques qui indiquent les phases de fertilité et d'infertilité du cycle menstruel (température, glaire cervicale).

 

Elle permet aux couples de cheminer vers plus d'autonomie, de les sensibiliser à la connaissance et à la gestion de la physiologie du cycle féminin.

 

Il ne s'agit pas de laisser faire la nature mais de l'observer, d'apprendre à l'observer, noter puis interpréter les signes de fertilité.

 

Ayez confiance en vous et bousculez vos a priori !

Contraception

Apprendre à observer son cycle pour connaître les périodes fertiles et infertiles et s'y adapter.

Conception

Savoir lire son cycle pour interpréter les moments les plus propices à une conception et favoriser le développement d'une grossesse.

Harmonisation

Allier Naturopathie et Méthode Symptothermique moderne pour harmoniser les cycles chez la jeune fille, chez la femme, accompagner la grossesse, l'allaitement, préparer la ménopause.

Pas de conseillère près de chez vous ? Pensez moderne, pensez skype

A force d'avoir des demandes et de vivre la frustration de ne pas pouvoir passer le relai ni d'y répondre, j'ai décidé de me moderniser et ça fonctionne !

L'accompagnement à la pratique de la méthode symptothermique est maintenant disponible via skype.

 

Comment ça marche ?

  1. Un rdv pour apprendre ce qu'est un cycle féminin, faire le lien avec les signes observés dans la méthode, être guidée pour observer ces signes et noter ses observations
  2. Une deuxième rencontre après 3 cycles minimum d'observation, l'apprentissage de la méthode de lecture des observations, les cas particuliers et votre cas particulier
  3. Un troisième et dernier rdv après 12 cycles observés pour consolider les acquis et apprendre les dernières astuces pour passer en mode experte

Une "hotline" entre les rdv pour être en sécurité dans votre apprentissage et progresser de façon sereine.

 

Alors, tentée ?